COVID-19 : la webdiffusion de cérémonies funéraires en salle ?

Nous examinons actuellement la possibilité d’offrir la webdiffusion de cérémonies funéraires en salle. Cela permettrait aux familles endeuillées et à leurs proches d’ici et de l’extérieur de la région qui sont en confinement d’assister à une cérémonie dont le déroulement reste à définir pour l’instant. Nous sommes en discussion avec des fournisseurs de ce service.

Les spécialistes du deuil s'entendent pour dire qu’un tel service est révélateur dans le processus du deuil. « Il rend non pas le deuil mais le décès concret », affirme Christophe Fauré, psychiatre de renommée mondiale et auteur du livre Vivre le deuil au jour le jour, dans une entrevue accordée à France Culture.

Et monsieur Fauré d’ajouter : « Tout ce qui va être mis en œuvre est utile. Même si c’est virtuel, cela a un impact très fort sur les personnes en deuil, de pouvoir exprimer ses émotions ou son soutien, son affection et son amour, et de dire sa peine. Tout est à inventer. » Dossier à suivre.

Nous suivons la crise de très près, examinons tous les scénarios possibles, nous préparons à toutes éventualités et cherchons des solutions qui nous permettraient de mettre un baume au cœur de nos familles endeuillées.

Parmi les solutions examinées, il y a la cérémonie du dernier adieu qui, après discussion avec des collègues dans le réseau de la Fédération des coopératives funéraires du Québec (FCFQ), notre propre expérience et celles vécues ailleurs, n’a pas été retenue. Nous avons encore eu la preuve récemment qu’il est quasiment impossible d’empêcher les gens qui vivent de grandes émotions de se rassembler et de se toucher… ce qui est encore plus vrai quand ils sont à l’extérieur de nos édifices (mais dans nos stationnements !!!).

Par respect pour la consigne gouvernementale et par souci d’assurer la santé et la sécurité de nos membres et de nos employés, nous avons donc éliminé la possibilité de faire des cérémonies de dernier adieu.

D’autre part, si vous souhaitez en savoir plus sur la progression de la pandémie dans le monde, je vous invite à lire les deux articles ci-dessous :

  • Plus de 3,9 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, sont désormais appelées ou contraintes par leurs dirigeants à rester confinées chez elles pour lutter contre la propagation de la COVID-19, selon un comptage réalisé jeudi à partir d’une base de données de l’AFP. https://bit.ly/3aGtNXM
  • Le cap du million de cas de COVID-19 officiellement déclarés dans le monde a été franchi jeudi, avec, sur les dernières semaines, une nette accélération des contaminations et des décès qui témoigne de la progression exponentielle de la pandémie. https://bit.ly/2Jy6wLL

Si vous voulez lire la revue de presse d’aujourd’hui préparée pour la Corporation des thanatologues du Québec, cliquez sur le lien suivant : https://bit.ly/2V3pmzs

LA QUESTION DU JOUR | Comme le virus se reproduit avec grand succès à travers le monde, il doit nécessairement changer quelque peu par mutation au fil du temps. Se pourrait-il qu’une forme encore plus agressive apparaisse ? Si oui, est-ce qu’un vaccin découvert pour combattre le virus serait toujours efficace contre cette forme mutée ? Pour  connaître la réponse : https://bit.ly/3aHlTgF

LE MOT DE LA FIN pour rire et sourire… Les meilleurs moments du Dr Arruda en point de presse https://bit.ly/3aEAw4q

En terminant, au nom du conseil d’administration, du comité de direction et du comité de gestion de crise, j’aimerais vous dire que votre collaboration, votre dévouement et votre courage méritent tout notre respect et notre reconnaissance. Malgré les inquiétudes devant l’inconnu et la crainte de contracter le coronavirus, vous vous retroussez les manches et refusez de baisser les bras dans cette lutte quotidienne.

Mille mercis à nos « braves combattants » de la COVID-19. Bonne journée et bon weekend.

La directrice générale,

Guylaine Beaulieu

Classé dans : Coopérative funéraire de l'Outaouais Publié par : Coopérative funéraire de l'Outaouais Date : 3 avril 2020