COVID-19 : nous devons nous armer de patience

Nouveau coup dur, même si on s’y attendait tous, pour les entreprises du Québec jugées non essentielles : la pause imposée par le gouvernement Legault est prolongée jusqu’au 4 mai. Afin de justifier cette prolongation, le premier ministre a souligné en point de presse que «la bataille menée par le Québec contre le virus entre désormais dans une phase critique, décisive.»

Selon lui, le sommet de la courbe de propagation, d’abord attendu au début avril, ne sera atteint que dans quelques semaines. «Ce n’est qu’après, quand le nombre de cas se sera stabilisé, que le gouvernement pourra envisager de lever graduellement les consignes et de permettre une certaine activité économique, par secteur ou par région ou sous-région, là où le risque sera réduit sur le plan de la santé publique.»

Nous devons donc nous armer de patience car le retour à une vie normale, pour nous et notre entreprise, n’est pas pour demain.

Des données de déplacements de la population de 131 pays publiées vendredi par Google montrent que le Québec est l’État nord-américain «où on respecte le plus la consigne de rester à la maison», a souligné le premier ministre Legault lors de son point de presse d’hier. Pour en savoir plus : https://bit.ly/2xam99k

Pour notre part, dès le début de la crise, nous avons choisi de traiter tous les décès comme s’il s’agissait de «cas possible de COVID-19» et avons demandé à nos transporteurs d’agir avec la plus grande prudence et en portant tout l’équipement nécessaire pour assurer leur santé et leur sécurité, et celle des autres. Il en va de même pour les thanatopracteurs. Je peux vous dire que Nadine Filiatreault suit ça de très près. Merci ! Jusqu’à maintenant, nous avons récupéré huit (8) dépouilles – des «cas possible de COVID-19» – dont cinq (5) ont testé «négatif» ; nous attendons la réponse des trois autres.

Je peux vous assurer que nous vérifions deux fois plutôt qu’une, et sommes extrêmement rigoureux dans nos suivis afin que tous les cas de coronavirus possible ou confirmés soient traités selon les règles de l’art.

Par ailleurs, le «Détecteur de rumeurs» a vérifié s’il faut vraiment laver les boites de céréales, conserves et autres aliments emballés qui entrent dans la maison. Pour le savoir, cliquez sur https://bit.ly/2xRjbqw

Les modalités fines du confinement semblent avoir créé une certaine confusion parmi la population et suscite un grand nombre de questions. Voici quelques clarifications, en vrac : https://bit.ly/39Ljr7B

JEUX DE SOCIÉTÉ ET JEUX DE CARTES pour ceux et celles qui souhaitent prendre une pause d’internet et de la télé ? Sortez les jeux de plateau, à jouer en famille. Si vous n’avez pas de matériel à votre disposition, voici quelques suggestions qui se font sans ou avec peu de matériel : https://bit.ly/34fALjW

LE MOT DE LA FIN pour rire ou sourire… On se gâte avec les dix (10) meilleurs sketchs de la dernière saison du comédien/animateur disjoncté Marc Labrèche en cliquant sur https://bit.ly/3bOPNQu

La directrice générale,

Guylaine Beaulieu

Classé dans : Coopérative funéraire de l'Outaouais Publié par : Coopérative funéraire de l'Outaouais Date : 6 avril 2020