Paroton, Hélène

PAROTON, Hélène

1929 - 2019

 

C'est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de

Madame Hélène Paroton

survenu le 12 avril 2019, à l’âge de 90 ans. Elle était la fille de feu Béatrice Gagné et de feu Jules Paroton.  Elle laisse dans le deuil ses fils : Pierre et Sylvain (Monique), sa fille Ginette; trois petits-enfants : Mario (Mélanie), Nathalie (Guillaume) et Julie. Elle laisse également sa soeur Liliane (feu Gilles) plusieurs neveux, nièces de même que quelques cousin(e)s. Elle fut prédécédée par son fils Michel et ses soeurs : Jeannnine, Madeleine, Carmen et Claudette.

Une célébration de prières, en présence des cendres, aura lieu le jeudi 25 avril 2019 à 18 h à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull). La famille recevra les condoléances à compter de 17 h 30.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation de l'Hôpital de Gatineau.

La famille désire remercier le personnel du 4e Sud de l'Hôpital de Gatineau pour la qualité des bons soins exceptionnels qui lui ont été prodigués.

Vos messages de condoléances peuvent être transmis via le www.cfo.coop

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous après validation du contenu par notre équipe.

2 messages reçus

Ginette, Pierre et Sylvain Cléroux

Que ce message vous apporte le témoignage d'une sympathie profonde et sincère.

Francine Lesage

Francine Lesage, le 17 avril 2019

Sylvain, Ginette et Pierre

À vous tous,
Toutes mes bonnes pensées dans ce moment de passage et de deuil. Je n'ai que très peu connu votre mère mais je sais à quel point nos parents marquent nos vies, et en partant ils en marquent une étape importante. Sylvain, je sais que tu es bien entouré et je me joins à Monique, Nathalie et Julie pour t'envoyer plein d'amour et de soutien.
Je serai à l'extérieur le 25 avril, donc avec vous de coeur et en pensée.

Marguerite Soulière, le 18 avril 2019

Partagez cet avis