Charlebois Ghattas, Hélène

Partagez cet avis

CHARLEBOIS GHATTAS, Hélène

1939 - 2019

C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès de

Hélène Charlebois Ghattas

survenu le 27 novembre 2019, à l’âge de 80 ans. Elle était l'épouse de feu Salame Said Ghattas, la fille de feu Constance Brousseau et de feu Narcisse Charlebois. Elle laisse dans le deuil son fils Salamey Louis alias Sam, sa fille Linda et son petit-fils Maxim.  Elle laisse également son frère Ernest ainsi que plusieurs beaux-frères, belles-soeurs, neveux, nièces, cousin(e)s et ami(e)s. Elle fut prédécédée par son fils Yves.

La famille recevra les condoléances à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull), le vendredi 6 décembre de 9 h à 10 h.  Le service religieux suivra au même endroit.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC.

Vos messages de condoléances peuvent être transmis via le www.cfo.coop

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous après validation du contenu par notre équipe.

5 messages reçus

Helene Charlebois Ghattas

Mes sincères sympathies à tous les familles

Helene Richer Landers, le 2 décembre 2019

Sam, Linda et Ernest

Nos plus sincères sympathies pour la perte de notre chère cousine Hélène. Son beau sourire va nous manquer. Courage à vous tous.

Claude Lacroix et Micheline Charette-Lacroix, le 2 décembre 2019

Salamey

Marcel , Maurice et Famille Paradisi

Marcel et Maurice Paradisi, le 2 décembre 2019

Sam Linda et la famille

Avec beaucoup du chagrin et sympathie on demande le Bon Dieu pour quelle soit bien dans ses bras.Nos meilleurs sympaties

Georgette Estephan , le 3 décembre 2019

Famille

Nos plus sincère sympathie à toute la famille. Nos pensées sont avec vous durant ces moments difficiles.

Ghislaine Menard Olsen et Ronald Pigeon, le 3 décembre 2019

Partagez cet avis

Fondation des maladies du coeur Faites un don