Funérailles personnalisées

À la Coopérative funéraire de l'Outaouais, nous croyons qu'il est important d'accompagner les familles dans l'organisation de rituels funéraires significatifs. Notre équipe de conseillers demeure attentive et prête à vous soutenir afin que vous puissiez conserver et honorer la mémoire de la personne disparue selon vos croyances et vos besoins particuliers.

Des rituels qui ont un sens

L'évolution de la Coopérative funéraire de l'Outaouais se fait au rythme des éléments sociaux qui influencent et modifient les comportements des gens d'ici qui, souvent, amènent des questionnements fondamentaux.

Tenir compte de ceux qui restent

À la base, les rituels funéraires avaient des fonctions très précises. Ils servaient à exprimer des idées et des émotions. À une époque où la collectivité cède de plus en plus le pas à l'individualisme, les rites funéraires sont parfois expédiés en vitesse, comme si on souhaitait rapidement oublier le décès. Les dispositions sont souvent prises selon le rythme de vie moderne et oublient de célébrer correctement la vie de la personne disparue. Plusieurs ont aussi le réflexe de prévoir des funérailles très rapides pour eux-mêmes par souci de ne pas déranger l'entourage au moment du décès. Pareils agissements risquent d'avoir des conséquences défavorables pour les gens que nous souhaitions pourtant protéger.

Il est important de tenir en compte le fait que les funérailles ne sont pas faites pour la personne disparue, mais bien pour les gens qui restent. C'est une notion fondamentale.

L'expérience démontre que les rituels aident à donner un sens à la perte, contribuent à resserrer les liens dans l'entourage et facilitent la progression du deuil de plusieurs façons. Certains rituels tels que l'exposition, la cérémonie (religieuse ou non) ainsi que la réception après les funérailles permettent aux endeuillés de ressentir le soutien et l'amitié de leurs parents et amis. Ils permettent de partager des souvenirs, d'exprimer des émotions et de bien amorcer le déroulement du deuil.

Les différents types de rituels

Chaque culture possède des rituels funéraires qui lui sont propres. Au Québec, cela se déroule généralement selon les étapes qui suivent :

La visite au salon

La visite consiste à rendre un dernier hommage au défunt en visitant son cercueil. Elle permet également à la communauté d'exprimer son empathie et son soutien à la famille éprouvée. Depuis quelques années, cette pratique a tendance à être incorporée à la cérémonie funéraire; la famille est alors présente à l'église quelques minutes à l'avance pour recevoir les condoléances.

La cérémonie funéraire

Selon les différentes cultures présentes au Québec, la cérémonie prendra des significations diverses. Dans la plupart des cas, cette cérémonie vise le repos éternel de l'âme du défunt et permet aux endeuillés de manifester leur chagrin.

La procession

Dès la fin de la cérémonie, les personnes présentes forment un cortège pour sortir de l'église. Le cortège se poursuivra à pied ou en voiture jusqu'au cimetière. La procession constitue le dernier passage physique de la dépouille sur la place publique entourée de ses proches et amis. Pour la famille du défunt, la procession sert d'ultime parcours avec le défunt.

La réception après funérailles

La réception après funérailles permet aux proches du défunt de partager leurs souvenirs autour d'un repas ou d'un lunch. Dans un contexte plus convivial et moins officiel qu'à l'église ou qu'au salon funéraire, la réception permet aux endeuillés de partager leurs émotions et de profiter du support de leur entourage.

La disposition du corps

La disposition du corps marque la fin du processus mortuaire. Elle implique l'acte de consigner le corps dans son lieu de repos final. La disposition du corps peut se faire de plusieurs façons. La dépouille peut être mise en terre, elle peut être placée dans une crypte ou un mausolée. S'il y a incinération, les cendres sont placées en terre ou dans un columbarium. Contrairement au cadavre qui doit être enseveli au cimetière, on peut disposer des cendres selon sa volonté. Il se peut donc que les cendres soient gardées au domicile ou dispersées au vent.

La cérémonie commémorative

La cérémonie commémorative se déroule généralement quelques jours ou semaines après le décès. Elle consiste à rendre hommage au mort par le biais d'une cérémonie commémorative à l'église (messe commémorative), au salon funéraire, au cimetière, à la maison, etc.

Une approche personnalisée

Le domaine funéraire, comme bien d'autres, est en évolution et en changement. À la Coopérative funéraire de l'Outaouais, nous nous efforçons de favoriser cette évolution lorsqu'elle permet aux personnes de mieux vivre les événements qui les touchent.

De plus en plus de personnes désirent personnaliser les funérailles de l'être cher qui vient de décéder. Elles désirent que les cérémonies soient un événement personnalisé, en relation avec ce qu'était le défunt et avec ce qu'elles-mêmes vivent dans ces moments.

En d'autres circonstances -naissances, anniversaires, mariages- nous posons des gestes qui expriment nos sentiments et qui sont des moyens de les vivre et de les partager. Quand survient un décès, n'est-il pas souhaitable de faire de même? Nous croyons que c'est là une façon d'avancer dans un deuil. Poser des gestes personnels permet de « vivre » ce qui nous arrive, avec une plus grande conscience. Les funérailles doivent rappeler le défunt, ce qu'a été sa vie et ce qu'il aimait. Elles permettent aux proches d'exprimer concrètement ce qu'ils ressentent.

Personnaliser veut dire ici organiser et poser des gestes qui rendent personnel le déroulement des funérailles, que ce soit lors de l'exposition, lors de la cérémonie, au moment de l'inhumation ou à la salle de réception. Des objets personnels du défunt ou des gestes propres aux personnes touchées peuvent exprimer les sentiments vécus et rappeler les moments heureux et précieux de la vie des personnes et des familles.

Lors de l'exposition, il est possible d'apporter au salon des objets personnels qui seront installés près du cercueil comme des photographies, des souvenirs, une vidéo, etc. Parmi les membres de la famille, quelqu'un peut poser un geste d'hommage, composer ou lire une pensée ou une prière. Il est possible de personnaliser cet événement en correspondance avec ce qu'était le défunt et ce que les proches vivent. Le choix lui-même du type d'arrangements, exposition, incinération, etc., manifeste bien comment chacun et chacune veut exprimer ses sentiments; ce choix détermine en effet comment ceux qui restent vivront le départ de l'être cher.

Nous sommes sensibles et ouverts à ces notions. Il est souvent possible de modifier les manières habituelles pour intégrer vos croyances, vos choix et vos volontés; notre tâche est de faciliter cette personnalisation pour que les funérailles constituent un rite adapté aux circonstances et qu'elles puissent faciliter le processus du deuil. Les sentiments de chaque personne sont des réalités qu'il est bon de laisser vivre. À chacun et chacune de les vivre à sa manière.

Un lien pour alimenter la réflexion

Le grand reportage de Mario Proulx : Vivre jusqu'au bout