Jolicoeur, Roland

1924 - 2017

C'est avec un immense regret que la famille Jolicoeur vous annonce le décès de

M. Roland Jolicoeur

retraité de Poste-Canada Alta-Vista et

Anciens combattants 

 

décédé le 15 septembre 2017 à l’âge de 93 ans. Il était l’époux de feu Claire Villeneuve et le fils de feu Jean-Baptiste Jolicoeur et de feu Lydia Fournier. ll laisse dans le deuil sa fille Suzanne (Serge Pelletier); ses petits-enfants: Martin, Marie-Josée (Dominique), Julie Anne (Andrew) et Nathalie (Mathieu); ses arrière-petits-enfants: Annabelle, Chloé et Zavier. Il laisse également une soeur Jacqueline ainsi que plusieurs neveux, nièces, parents et ami(e)s. Il fut prédécédé par ses fils: Gérard et Robert (Helena).

 

Une célébration de sa vie, en présence des cendres, aura lieu le mardi 26 septembre 2017 à 10h à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull). La famille recevra les condoléances à compter de 9h30 .

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à Fondation Santé Gatineau.

 

La famille désire remercier le personnel du 2e étage de la résidence Domaines des Trembles qui ont pris bien soin de mon père.

 

Vos messages de condoléances peuvent être envoyés à: www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

2 messages reçus

la famille Jolicoeur.

Bon repos M. Jolicoeur !

J'aimerais si vous me le permettez; et en toute respect; vous offrir mes plus sincères condoléances, pour le décès de votre père... Et même; si je ne fait pas partie de vos proches parents ou amis; permettez-moi de vous livrer, un message de sympathie. -- Moi; j'étais affecté la nuit comme responsable de l'entretien ménager pour la résidence Chartwell; et également gardien de nuit; et c'est ainsi que j'ai eu l'opportunité de connaître votre père ... Il m'est arrivé à quelques occasions de prêter mes bras; aux préposées aux bénéficiaires, pour de l'aide (support physique) dont la condition de vie de votre père requérait assistance... Je n'ai pas vraiment su; comment, les derniers moments de sa vie se sont terminé, je me faisais plutôt discret à cet égard; mais je faisais toujours mon mieux; pour répondre, soit; à une alarme venant de son logement; ou encore, pour prêter plus d'attention, a ses petits besoins personnels, (chaussettes au pied du lit, livraison de journaux, réveil matin sur la table de chevet...).

Au revoir et Bon repos M. Jolicoeur !

Claude Gauvreau.
Gatineau Q.C.

claude gauvreau, le 19 septembre 2017

famille et plus spécialement Suzanne et Serge

M Jolicoeur fait partie des gens que l'on oublie jamais. Puisse-t-il être heureux et vous de trouver la sérénité de passer à travers ce dur moment.
Mes plus sincères condoléances.
Josée LeBel

Josée LeBel, le 24 septembre 2017

Partagez cet avis