Brideau, Robert

1948 - 2017

C'est avec regret que nous vous annonçons le décès de

Robert Brideau de Gatineau, survenu le 22 septembre 2017, à l'âge de 69 ans. 

Il était le fils de feu Mary Pitre et de feu Alyre Brideau et l'époux de Monique Delisle. Il laisse une fille, Michelle Gagnon, conjointe de Hugues Mantha et fille de Danielle Simard. 

Il était le frère de feu Lorraine, Monique (feu Yves Bernier), feu Sébastien Marthe), Roger (Monique Lemieux), feu Alcide (feu Hélène) et Lewis (Lucille Richer). 

 

Il laisse aussi les enfants de son épouse: Richard et Daniel Aubé (Karine Couillard), ainsi que les enfants de Daniel, Jonathan et Mélissa Aubé, pour qui il était un fier grand-papa. 

 

Lui survivent également plusieurs neveux et nièces, parents et amis, ainsi que toute sa belle-famille.

 

Les funérailles auront lieu à LA COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L'OUTAOUAIS situé au 95 boul. de la Cité-des-jeunes le dimanche 1er octobre à 14h. La famille recevra les condoléances à compter de 13h. 

 

 

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

7 messages reçus

Monique Delisle ses enfants et famille Brideau

Que ce message vous apporte le témoignage d'une sympathie profonde et sincère.

Lucette Couillard, le 27 septembre 2017

Monique, la famille de Daniel et Karine, familles Delisle et Brideau

Mes plus sincères sympathies.
Mes pensées sont avec vous dans ces moments difficiles.
Jeannine Couillard

Jeannine Couillard, le 27 septembre 2017

Monique delisle

Nous sommes de tout coeur avec toi et avec ta famille

Lucie et Serge Belanger, le 28 septembre 2017

Monique Delisle

Mes sympathies à toi mon amie de toujours.
Bon courage à toi et ta famille.
Gisèle Boucher de Victoriaville

Gisele Boucher, le 28 septembre 2017

Monique et famille

Toutes mes sympathies.Je pense à vous

Martha rooney, le 28 septembre 2017

Monique Delisle et la famille.

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.

Mes sympathies à toi Monique et la famille.

Chrystiane Rousseau Lacroix, le 29 septembre 2017

Monique

Mes plus sincères condoléances Monique, mes pensées sont avec toi.

Renee Bernier, le 7 octobre 2017

Partagez cet avis