Briand (Cuillierrier), Nicole

1935 - 2017

C'est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de

Mme Nicole Briand (Cuillierrier)

décédée le 12 octobre 2017, à l’âge de 82 ans. Elle était l’épouse de feu Francis Briand et la fille de feu Palma Cuillierrier et de feu Jeanne McNicoll. Elle laisse dans le deuil ses filles : Michèle (Michel), Monique (Pierre) et Roxanne (Pierre); ses petits-enfants : Philippe, Éric, Katrine, Chantale et Veronique. Elle laisse également ses sœurs: Yolande (feu Jean-Paul) et Mariette (Roger) ainsi que ses belles-sœurs: Réjeanne (feu Hébert) et Thérèse ''Gus'' (Robert)

et plusieurs neveux, nièces, cousin(e)s, parents et ami(e)s. Elle fut prédécédée par ses soeurs: Huguette et Thérèse, et par ses frères: Paul et Jean.

 

Une célébration de sa vie, en présence des cendres, aura lieu le samedi 18 novembre 2017 à 10h à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 1369, boul. La Vérendrye O. à Gatineau. La famille recevra les condoléances à compter de  9h30.

 

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à la fondation des maladies du coeur et de l'AVC.

 

La famille désire remercier le personnel et l'équipe de bénévoles du CHSLD Champlain pour les soins personnalisées et l'accompagnement quotidien qui nous ont aidé à adoucir les dernières années de sa vie. 

 

Vos messages de condoléances peuvent être transmis via www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

9 messages reçus

MIchele, Michel, Philippe & Chantale

Dear Michele, Michel, Philippe and Chantale,

We are truly blessed to have met Nicole and to have shared laughter, song and celebrations with her in Yellowknife. Our most fond memory of Nicole was her visit to Yellowknife when Cathie's mom (Rosaline) was also visiting. As you all may recall, Rose was a French Acadian and when Rose pulled out her guitar and began to sing, Nicole and Rose broke into song, singing so many old favourite French songs that clearly brought great joy to both of them and to us too. I still recall the glow on Rose's face when she found a kindred spirit in Nicole. It was clear from the look on both of their faces that they both loved to laugh, sing and have their children and grandchildren closely connected. It was a delight to visit Nicole again this past summer. She helped me remember what those songs were that she and Rose had sung and we sang some of them with her again - even if they were french Christmas Carols in August. Kevin and I know that Nicole has gone to be with Frank and that they are together again, and she was looking forward to this reunion. We know she is singing again and that she sings with a new voice, and that God is with her. We also know that her passing leaves a huge loss for family left behind, and that it takes some time to heal the hurt. We send our sincerest condolences to all of you. Our hearts are heavy for you and our prayers are with all of you as you prepare together to celebrate a wonderful women and her life lived with you. God bless you all. Love Kevin and Cathie

Kevin and Cathie Bolstad, le 14 octobre 2017

La famille de madame Nicole Cuillierrier (Briand)

Sincères sympathies à la famille.
Sans vous connaître, je suis très sensible à l'Histoire des Cuillerier-Cuerrier, à travers ses Descendants. (Plus de 36 façons de l'écrire)

Je suis un amateur de 'généalogie' et, à travers le temps, j'ai appris à m'émerveiller de la place qu'a pris ce nom, depuis 1659.

Je suis toujours attristé de n'avoir pas pu rencontrer ces gens et les apprécier, avant que la vie ne les quitte. Si quelqu'un de la famille m'apprenait leur histoire, ce serait pour moi un immense privilège.

Michel Cuierrier (retraité), le 14 octobre 2017

Roxanne, Michèle, Monique et famille

Mes sincères sympathies à vous trois et la famille. J'aimais faire du bien à ta mère en lui faisant des massages de pieds et elle aimait ça. Elle m'a fait tellement rire et pleurer dans le passé. Comment oublier tous les bons moments ensemble? Je suis triste et soulagé en même temps car elle ne souffre plus maintenant. Par contre, ce qui m'attriste c'est de ne plus pouvoir la voir, l'embrasser et la toucher. Elle va me manquer terriblement. Elle était extraordinaire et je ne l'oublierai jamais. Elle restera dans mon coeur pour toujours. Vous avez eu de la chance d'avoir une mère aussi longtemps et pouvoir en prendre soin. Mes pensées sont avec vous et la famille.

Marie xxx

Marie Cuillierrier, le 14 octobre 2017

Michelle, Monique, Roxanne et la famille

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès de votre chère maman. Je partage votre peine. Mes plus sincères condonléances à vous mes cousines, vos conjoints et tous ses petits-enfants qu'elle chérissait tant. Je ne garde que de bons souvenirs de ma chère tante Nicole.

Louise Cuillierrier, le 15 octobre 2017

Monique Briand

Mes très sincères sympathies Monique. Tu as maintenant un autre ange qui veillera sur toi.

Suzanne Roy, le 11 novembre 2017

A la famille de Madame Briand

Mes plus sincères condoléances aux membres de la famille.
Je garde un bon souvenir de votre mère qui a partagé la chambre 442 avec ma mère Diana Boudria (à la Piéta). Elle avait toujours une chanson à nous faire.

Pierrette Pelletier, le 11 novembre 2017

Michèle Martel et famille

Michèle, malheureusement de suis présentement à l’extérieur de la ville donc je ne pourrai me rendre à la célébration ce samedi. Je tenais tout de même à vos souhaitez mes plus sincères condoléances.....mes pensées sont avec vous.

Julie xox

Julie Lemay, le 17 novembre 2017

Roanne et Pierre

Nos sincères condoléances...

Bon courage dans ces circonstançes difficiles.

Rene et Francine à Hull

Rene Chartrand et Francine Sicard, le 17 novembre 2017

Yolande,Mariette et leurs familles.

Mes sincères sympathies à tous. Pour cause de maladie, je regrette ne pouvoir être parmi vous ce matin pour la célébration de sa vie. J'ai de beaux souvenirs de Nicole durant sa vie et je regrette sa perte.

Bon courage

Luc Trépanier, le 18 novembre 2017

Partagez cet avis