Mongeon, Michel

1960 - 2017

C'est avec tristesse que la famille Mongeon vous faire part du décès de

M. Michel Mongeon

survenu le 15 novembre 2017, à l’âge de 57 ans. Il était le fils de Thérèse Brunelle et de Hervé Mongeon. Outre ses parent, il laisse dans le deuil sa fille Krystel (Patrick Millette) et sa petite-fille Kacey. Il laisse également ses soeurs : Suzanne (Marc) et Francine (Paul) ; son frère Stéphan (Crystal), de même qu'une amie proche, Line Lavoie; ses neveux et nièces : Tanya, Isabelle, Maxime, Tristan et Emma, ses autres parents et ami(e)s. Il fut précédé par son neveu Patrick Malette.

 

Le service religieux, en présence des cendres, aura lieu le samedi 9 décembre 2017 à 11 h en l'église St-René-Goupil (Sainte-Trinité), située au 400 rue Raymond, à Gatineau. La famille recevra les condoléances à l’église à compter de 10 h 30.

 

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à la Société québecoise de la schizophrénie ou à la Société Friends of Schizophrenics Ottawa-Carleton.

 

Sa fille Krystel désire remercier Suzanne, Francine et Stéphan pour leur dévouement, leur temps et les bons soins prodigués à son père.

 

Vos messages de condoléances peuvent être envoyés à: www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

7 messages reçus

Krystel

Ma belle Krystel,
Une etoile de plus dans le ciel pour bien veiller sur tou et ta belle Kacey. Toutes mes sympathies ma belle amie. Je t'envoie tout plein de reconfort a toi et ta princesse!
Bisous

Natasha Lalonde-Herbinia, le 23 novembre 2017

La famille Mongeon

À toute la famille,
Je vous envoie toutes mes pensées, amour et courage dans cette difficile épreuve. Je me souviendrai de Michel comme étant un bon papa!

Bon courage à vous tous...
Suzie Moreau
xox

Suzie Moreau, le 23 novembre 2017

Krystel et sa famille

Je pense fort à toi en ces moments difficiles...mes sincères sympathies à vous tous ...Mme Isa xx

Isabelle Dinel, le 23 novembre 2017

Famille et amis de Michel Mongeon

À la famille et aux amis,

C’est avec peine que nous avons appris le décès de monsieur Michel Mongeon, ex-employé du ministère des Transports au Centre de services de Gatineau.

Nous espérons que cette pensée sincère de sympathie et de compréhension pourra vous être d’un certain réconfort.

Au nom du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports en Outaouais et en mon nom personnel, nous vous souhaitons tout le courage nécessaire pour traverser cette épreuve. Sachez que nos pensées vous accompagnent en ce moment difficile.

Jacques Henry, directeur général
de l’Outaouais

Jacques Henry, le 4 décembre 2017

la famille mongeon

mes plus sincères sympathies

monique leonard , le 6 décembre 2017

Krystel et toute la famille Mongeon

Il faut aimer la vie et en apprécier chaque moment car un jour la mort nous ravit et nous emmène vers d'autres horizons... Michel est parti; il a vécu auprès de vous une foule de moments doux qu‘il emporte avec lui dans sa nouvelle maison...où on lui ouvre la porte comme il nous accueillait si gentiment à l’église tous les dimanches.
Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.
Espérant que le temps atténuera votre douleur et que les beaux moments, à jamais gravés dans votre cœur, seront pour vous réconfortants. Nous prions Dieu, qu’Il vous accorde la force et le courage pour passer ces moments difficiles dans la Foi et l’espérance que nous le retrouverons un jour auprès du Seigneur.
Denis et Nicole Provost
Pour tous les paroissiens et paroissiennes
De la paroisse Ste-Trinité

Nicole Provost, le 8 décembre 2017

la famille Mongeon

Nous prions que le Seigneur console votre cœur pour le départ de Michel. Toutes nos sympathies.

Robert Patenaude et Ghislaine Bilodeau, le 8 décembre 2017

Partagez cet avis