Brazeau, Maureen

1947 - 2017

La famille Laurin a le regret de vous annoncer le décès de

Mme Maureen Brazeau Laurin

décédée le 17 novembre 2017 à Gatineau, à l’âge de 70 ans. Elle était l'épouse de Jean-Guy Laurin et la fille de feu Jules Brazeau et de feu Lucienne Maisonneuve.  Outre son époux, elle laisse dans le deuil sa fille Christiane (Vincent  Leclair); ses petits-enfants: Alexandre, Julien, Naïma et Maude; sa belle-soeur Ginette (Dave); son beau-frère Marcel (feu Danièle); sa nièce Sophie; son neuveu Pierre (Nadine) ainsi que plusieurs cousin(e)s et ami(e)s. Elle fut prédécédée sa belle-soeur Françoise.

Il n’y aura pas de visites à la maison funéraire. Le service religieux aura lieu le samedi 2 décembre 2017  à 11h en  l'église Ange-Gardien située au 255 du Progrès à Masson-Angers. La famille recevra les condoléances à l’église à compter de 10h30.

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à l'Association pulmonaire du Québec et La Société canadienne du cancer.

La famille désire remercier le personnel de l'Hôpital de Hull ainsi que Gatineau pour les bons soins prodigués.

Vos messages de condoléances peuvent être envoyés à: www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

10 messages reçus

Famille Laurin et Brazeau

je desire offrir mes plus sinceres sympathies a ta famille et a Ginette et Marcel en ce temps difficille mes pensees sont avec vous

Hugues Desjardins, le 25 novembre 2017

Jean-Guy Laurint

Mes sincères condoléances à toute la famille pour le décès de Maureen.

Rachel Raby, le 25 novembre 2017

Christiane Laurin

Bonjour Christiane,

En ce moment difficile, je te souhaite mes plus sincères condoléances. La perte d'une personne n'est pas toujours facile. Prend le temps et repose toi. Les semaines qui suivent ne seront pas de tous repos. N'oublie pas que tu est bien entouré de ton conjoint Vincent, de tes quatre enfants et de ton père, ils sont là pour te supporter dans cette épreuve.

Prend soins de toi,
Ton collègue et ami.

Mario Rossignol, le 27 novembre 2017

Jean Guy Laurin, Christiane et famille

Jean-Guy, toutes mes condoléances

Guy Bonneville, le 27 novembre 2017

Christiane Laurin

Sincères sympathies à toi et à ta famille.

Bernadette Tardif, le 27 novembre 2017

Christiane Laurin

Toutes mes sympathies à toi et à ta famille xx

Anie Larose, le 27 novembre 2017

Christiane Laurin et se sproches

Chère Christiane,
Je tiens à te dire que mes pensées sont avec toi et ta famille en cette période difficile. J'espère que tu trouves la force et le courage en cette période de deuil.
Je vous souhaite mes plus sincères condoléances et je pense très fort à toi Christiane et que l'amour de tes proches et amis puissent t'apporter un peu de réconfort.
Mes sympathies
xxx

Caroline Bergeron, le 28 novembre 2017

Christiane & Jean-Guy ainsi qu'aux petits enfants...

Momo, nous t'avons connue en 1967 et tu avais alors vingt ans. Que de beaux souvenirs! Je me rappelle encore de notre premier souper spaghetti à Charlesbourg-Est: Nerveuse mais fière de nous recevoir, c'était un de tes premiers repas réussi avec un peu d'aide de J-G bien sûr... Rayon de soleil dans la vie de nos enfants Sarah et Cédric qui vont toujours se rappeler de tante Momo. Et Christiane a été un merveilleux cadeau pour nous tous. Avec vous tous en pensées, bon dernier voyage Maureen et paix!

Bibiane & Robert Nadeau Sarah & Cédric, le 30 novembre 2017

Christiane Laurin

Une pensée à toi Christiane ainsi qu'à toute votre famille. Courage pendant ses durs moments . Mes sincères condoléances

Marie-Audray Morin, le 2 décembre 2017

Christiane Laurin pour Mme Maureen Brazeau Laurin

Bonjour Christiane

Je te souhaite mes sincères sympathies pour le décès de ta mère, de même qu'à toute ta famille. Perdre sa mère c'est perdre une partie de soi-même et ça fait mal malgré qu'elle sera toujours vivante dans ton cœur. On dit que la meilleure façon de s'adapter à une telle situation c'est de laisser le temps au temps de faire les choses et surtout de se remémorer les bons moments que vous avez eu avec elle, d'en rire et d'en pleurer car c'est la plus belle façon de la garder vivante pour toujours dans votre cœur et votre mémoire. Prends soin de toi ma belle Christiane et même si on s'est perdu de vue dans notre travail, sache que je t'aime très fort et que tu auras toujours une place spéciale dans mon cœur. Xoxo

Lucie Lesage, le 5 décembre 2017

Partagez cet avis