Lachapelle, Line

1958 - 2017

La famille a le regret de vous annoncer le décès de

Mme Line Lachapelle

décédée le 10 octobre 2017 à l’âge de 59 ans. Elle était la fille de feu Anorald Lachapelle et de feu Jacqueline Tremblay. Elle laisse dans le deuil son tendre époux François Cyr; ses enfants: Christiane (David Guy) et Stéphane (Véronique Boileau); ses petits-enfants: Charlie, Samuel, Abraham et William; sa soeur Joanne ainsi que plusieurs beaux-frères, belles-soeurs, neveux, nièces, oncles, tantes, cousin(e)s et ami(e)s.

 

Une cérémonie de sa vie, en présence des cendres, aura lieu le samedi 4 novembre 2017 à 14h00 à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull). La famille recevra les condoléances à compter de 13h30.

 

Au lieu de fleurs, vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC du Québec.

 

Vos messages de condoléances peuvent être envoyés à: www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

5 messages reçus

François Cyr

Toutes nos sympathies pour le décès de Line, à toi et tes enfants ainsi que vos familles respectives. De Jocelyne Charlebois et Nelson Lyrette

Jocelyne Charlebois, le 14 octobre 2017

La famille

Mes sincères sympathies
A la famille pour le décès
De votre femme, mère,
grand-mère.

Famille Line Pelletier , le 14 octobre 2017

Famille Cyr

Mes sincères condoléances à vous ... c'est une bien triste nouvelles que d'apprendre cela
Je pense à vous xxx

Annie Gratton , le 14 octobre 2017

Christiane Cyr

Bonjour, Christiane
Je veux te souhaiter mes sincères sympathies à toi et toute ta famille. Je voulais y aller, mais je suis désolé, je ne serai pas là. Mais je vais penser à toi fort. Amicalement , xoo

christiane brunet, le 28 octobre 2017

François Cyr

Il n'y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte que vous vivez. Nous espérons simplement que notre sympathie vous apportera un certain apaisement.

Yvan et Francine Charette, le 4 novembre 2017

Partagez cet avis