Melanson, Gilles

1944 - 2017

C'est avec beaucoup de tristesse que nous vous faisons part du décès de

Gilles Melanson

survenu le 28 décembre 2017 à l'âge de 73 ans.

Il était le conjoint de Ginette Côté, le père d'Isabelle et de Steve; le grand-papa d'Alexia, de Raphaël, d'Élisabeth et de Nellie.  Il laisse également dans le deuil ses soeurs : Denise (Ghislain), Hélène (Jean), Suzanne, Marie-Michèle (Gilles) et Sylvie (Jacques), ainsi que ses beaux-frères et belles-soeurs, neveux, nièces, parents et ami(e)s.

À la demande de Gilles, il n'y aura pas de visites à la maison funéraire ni de cérémonie publique.

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à l'Association pulmonaire du Québec, 670, rue Sherbrooke Est, bureau 104, Montréal (Québec) H1N 1C1 ou sur le site web de l'Association www.pq.poumon.ca.

Vos messages de condoléances peuvent être transmis via www.cfo.coop.

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

34 messages reçus

Isabelle et Steve

Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, je vous ai connus quand vous étiez très jeunes. Gilles a été mon réviseur à mon entrée au Bureau de la traduction en septembre 1972, tout de suite après ta naissance, Isabelle. Ensuite, je l'ai souvent suivi dans les différentes sections qu'il a dirigées: je l'aimais beaucoup comme personne, ami et patron.
Mon conjoint, Marcel Letarte, se joint à moi pour exprimer à tous nos sincères condoléances et vous souhaiter bon courage.

Suzanne Demers, le 31 décembre 2017

L’épouse de Gilles ainsi qu’a ses enfants

C’est avec beaucoup de peine que j’apprends le décès de Gilles. Il a été pour moi, un ami, un collégue, un mentor au Bureau de la traduction. Je suis la personne qui a pris (si je peux dire) son poste aux locaux et à la sécurité. Grâce à lui, j’ai appris les trucs, les façons de faire, etc. De plus, je l’avais rencontré au magasin Walmart de Hull quelques semaines avant Noel. Il semblait bien, il disait se préparer pour les fêtes tandis que Ginette était chez la coiffeuse. je ne l’oublierai jamais. Je l’appréciais énormément. Qu’il repose en paix!
Toutes mes sympathies à Ginette ainsi qu’à ses enfants. Xx

Johanne, le 1 janvier 2018

Isabelle

Toutes mes sympathies Isabelle. Ton papa est maintenant libéré de ses souffrances et il veille maintenant sur toi. Sois forte dans cette épreuve! Je t'envoie plein de bisous.

Anik Lemery, le 1 janvier 2018

Ginette

Mes sympathies, mes pensées sont avec toi en cette période de difficile.

Hughes Marion , le 1 janvier 2018

Ginette Côté

C'est avec stupéfaction que nous avons appris le décès de Gilles. C'est toujours difficile de perdre un être cher, mais en pleine période des Fêtes c'est vraiment d'une infinie tristesse.

Permets-nous de t'offrir, ainsi qu'à toute la famille, nos plus sincères sympathies.

Personnellement, j'ai toujours considéré Gilles comme un gentleman et j'en garderai un excellent souvenir.

Bon courage.

Ginette et Jocelyn Houle

Ginette et Jocelyn Houle, le 1 janvier 2018

La famille de Gilles Melanson

Mes plus sincères condoléances. J’ai connu Gilles en arrivant au service des Documents parlementaires qu’il dirigeait; c’etait un homme droit, intègre et attachant, soucieux du bien-être de ses employés. Il avait toute mon estime. C’est triste de le savoir parti. Bon courage.

Annik Boutin, le 1 janvier 2018

Ginette, Isabelle et Steve ainsi qu'aux petits enfants de Gilles

À vous tous, nous vous disons nos plus sincère condoléances. Gilles était mon patron à Locaux et sécurité du Bureau de la traduction. Il m'avait pris sous son aile à une période difficile dans ma vie personnelle. Il m'a redonné confiance en mes capacités. Si il y a un patron dans ma carrière au Bureau que j'ai aimé plus que tout, ça été lui. C'était un homme intègre, drôle aussi, amicale mais surtout combien humain. Il me manquera énormément comme à vous tous j'imagine.

Bon courage dans cette épreuve, Gabriel et moi sommes de tout cœur avec vous.

Sylvie Beaudoin et Gabriel Huard

Sylvie et Gabriel Huard, le 1 janvier 2018

Isabelle et Steve Melanson

Nos plus sincères sympathies . Nos pensées vous accompagnent ainsi que Louise en ces mements de peine et de douleur.

PIERRE BELAND, le 2 janvier 2018

Ginette et sa famille

Sylvain se joint à moi pour vous offrir nos plus sincères condoléances. Le départ de Gilles nous a vraiment surpris. Nous gardons un beau souvenir de son sourire et de sa bonté. Nous sommes avez vous en pensée. Bon courage et au plaisir de vous recevoir. Doris & Sylvain Matane

Doris & Sylvain Ross, le 2 janvier 2018

Mes tites-soeurs Mélançon

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès de Gilles, le premier scout que j'ai connu à Grand-mère. Un ado comme il s'en fait moins aujourd'hui, avec un
grand sens des responsabilités et du devoir. Je n'ai que de bons souvenirs de Gilles. Grâce à toi et à Roger, j'ai eu le bonheur de connaître votre belle famille et de me laisser intégrer.Ton père, ta mère si souriante, tes soeurs, aussi taquines que jolies, faisaient de votre famille un havre où il faisait bon de m'y retrouver. Merci pour tout cet accueil !
Je partage votre peine.
Non, je ne vous oublie pas,
Le Grand Frère, Claude

Claude Rainville, le 2 janvier 2018

Isabelle

Chère Isabelle, toutes mes sympathies. Mes pensées sont avec toi durant cette dure épreuve. Bon courage xx

Chantal Thibault, le 2 janvier 2018

Isabelle, Ginette et Steve

J’ai eu le privilège de partager de bons moments avec Gilles et vous qui m’ont permis d’apprécier toute la valeur de cet homme exceptionnel.

Toutes mes pensées sont avec vous en ces moments infiniment tristes.

Patrice Pronovost, le 2 janvier 2018

Ginette Côté

Bonjour Ginette,

C'est avec surprise et tristesse que j'apprends le décès de Gilles, homme et collègue respecté de tous. Il a eu plus d'une fois l'occasion de me soutenir dans ma carrière et je lui en sais gré.

Je te présente mes plus sincères condoléances et te souhaite bon courage.

Au plaisir de te revoir.

Michel Joanis, le 2 janvier 2018

Madame Ginette Côté

C'est avec stupéfaction que j'apprends le décès de Gilles. Je garde de très bon souvenir de ce collègue de travail. Michèle et moi-même t'offrons nos plus sincères condoléances en ces moments difficiles. Sois aussi assurée de mon amitié la plus fidèle.

André Senécal, le 2 janvier 2018

À Ginette et à la famille de Gilles

Toutes mes condoléances à toi, Ginette, et aux enfants et petits-enfants de Gilles. Gilles est un homme pour qui j'ai toujours eu beaucoup d'estime et de respect.

Michel Parent, le 2 janvier 2018

Ginette Côté

Ma chère Ginette, j’ai appris avec grande tristesse le décès de Gilles et même après toutes ces années, c’est l’image de vous deux, rieurs, toujours le sourire aux lèvres, qui m’est revenue d’un coup ! Vous étiez beaux et vous l’êtes encore... je suis avec toi de tout mon coeur Ginette, je t’envoie mes pensées et mes prières,
Catherine Oliva

Catherine Oliva, le 2 janvier 2018

Ginette

Mes sincere condolences a la famille. Mes penser et Mes premieres son avec vous J'ai connu Gilles quand il travaillais au bureau de la transduction a la phase 2.

Lise Dagenais, le 2 janvier 2018

Ginette

Chère Ginette,

Je suis de tout coeur avec toi et ta famille dans ces moments douloureux. Le sourire de Gilles restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Donald

Donald Barabé, le 3 janvier 2018

Ginette

Je t'offre Ginette, ainsi qu'à toute la famille, mes plus sincères condoléances. Je garde de Gilles d'excellents souvenirs, entre autres ceux d'un homme intègre, juste et doté d'un bon sens de l'humour. Bon courage.

Sylvie Gauthier-Dumont, le 3 janvier 2018

Ginette Côté

Chère Ginette,
Constance se joint à moi pour t’offrir nos sincères condoléances. Gilles était un collègue compétent et surtout très humain! J’ai toujours eu beaucoup d’estime et de respect pour lui.
Bon courage!
Gérald

Gérald Jalbert, le 3 janvier 2018

Ma chère Ginette

C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de Gilles. J’ai eu la chance de travaillé avec vous deux. Je t’offre mes plus sincères sympathies.

Chantal Perreault

Chantal Perreault, le 3 janvier 2018

Ginette et les enfants, et à toute la famille

Je vous souhaite mes plus sincères condoléances. J'ai connu Gilles au BtB et il a été un collègue de travail qui savait apporter de la joie à ceux et celles avec qui il travaillait. Bon courage à toute la famille.

Lise Tremblay, le 4 janvier 2018

Ginette Côté

Chère Ginette,

Je t'offre de tout cœur mes plus sincères condoléances à l'occasion du décès de Gilles. En espérant que le temps et les souvenirs heureux atténueront la tristesse de cette perte.

Sylvia Brunelle, le 4 janvier 2018

Ginette, Isabelle, Steve, (Louise), Denise, Suzanne, Hélène, Marie-Michelle, Sylvie.

Sincères condoléances pour le départ précipité de Gilles. J'ai eu le plaisir de le revoir au mariage de ma fille Marie-Claude. Rien ne laissait présager une fin aussi imminente. Je retiens de lui sa prestance, son sens de l'humour, son humanisme. R.I.P gentleman.

Rénald Beaudoin, le 4 janvier 2018

Gilles Mélanson

Je retiens de toi le souvenir d'un homme sympathique, charmant, agréable, un collègue très professionnel, plein d'humanité. Ton souvenir restera longtemps parmi nous. Je désire offrir à Ginette mes plus sincères condoléances et toute mon affection dans ce moment tellement douloureux. Aline Manson

Aline Manson, le 5 janvier 2018

Ginette Côté

Ginette,
Je t'offre mes plus sincères condoléances et te souhaite bon courage.

Pierre Prégent, le 7 janvier 2018

Toute la famille

Je suis triste d'apprendre le décès de Gilles, et j'en suis attristé. Je garde le souvenir d'un collègue toujours poli, respectueux et attentif aux gens autour de lui.

Je souhaite à tous ses êtres chers la sérénité et la paix.

André Guyon

André Guyon, le 7 janvier 2018

Famille Gilles Melanson

Nous sommes attristés de perdre un ami de longue date. Nos sincères condoléances.
Normand Denis
Monique Ménard

Normand Denis, le 7 janvier 2018

Ginette Côté

Chère Ginette;

J'ai appris hier le décès de Gilles en retournant à la MMFS après un congé. J'ai beaucoup de peine... Je l'aimais vraiment beaucoup, et je pensais souvent à lui, à sa délicatesse et à sa grande gentillesse. Il me manquait encore souvent comme collègue et ami à la MMFS, et tout le monde là-bas l'a énormément apprécié comme collègue. Je pense à toi et aux enfants de Gilles en ces moments difficiles. Je vous embrasse Isa

Isabelle Marquis, le 8 janvier 2018

Ginette Côté

Je suis très attristé du départ de Gilles, un vieil ami que je voyais de temps en temps ici et là. Toutes mes sympathies.
J'ai toujours apprécié l'esprit fin et exigeant de Gilles, son écoute des gens et sa grande amabilité.

Pierrot Lambert, le 11 janvier 2018

Ginette Côté

Salut Ginette,

Je viens tout juste d'apprendre le décès de Gilles. Quelle triste nouvelle. J'ai beaucoup apprécié Gilles, un homme sympathique, droit, drôle, aimable, serviable. Ces dernières années, comme on avait le même médecin, on se croisait à l'occasion au cabinet du Dr Bisson. Toujours agréable d'échanger avec lui. Je garderai de très bons souvenirs de Gilles.

Je t'offre mes sympathies, à toi et à ta famille. Bon courage.

Jacques Granger, le 11 janvier 2018

Ginette Côté

Bonsoir Ginette,

Nous ne nous sommes pas revus depuis des lunes, depuis le temps où Translex faisait beaucoup de travail pour toi et le BT.

Jocelyne et moi avons appris tristesse le décès de Gilles avec qui j'ai travaillé en étroite collaboration au BT de 2005 à 2012. J'admirais beaucoup Gilles que je trouvais tellement sympathique et efficace dans son rôle de recruteur en chef. Il va certainement te manquer ainsi qu'aux autres membres de votre famille que je n'ai malheureusement pas connus. Jocelyne et moi vous souhaitons bon courage dans cette épreuve.

Cordiales salutations,

Nelson Rodrigue et Jocelyne Doyle-Rodrigue

Nelson Rodrigue, le 12 janvier 2018

Ginette Côté

Nous venons d'apprendre le décès de Gilles par Sophie présentement ; si tu fais un passage à Matane ou Les Méchins l'été prochain, fais-nous signe, nous ne sommes pas très loin et nous serons heureux de te voir. Tu es quelqu'un de spéciale pour nous, même si nous nous ne sommes pas rencontrés souvent. Notre dernière rencontre, c'est lors du décès à Julien et ce plus plaisant.
Nos pensées sont avec toi.
Bisous
Hélène Beaulieu et Luc Côté.

Hélène Beaulieu, le 13 janvier 2018

Ginette et la famille Melanson

J'imagine le choc, à répétition ... Noël en Gaspésie
Quelle tête tu dois faire :)

Après 12 heures de route, dans toutes sortes de conditions météo, tu arrives ENFIN dans une maison pleine de Côté :)
Ça parle fort, ça jase tout le temps, ça s'obstine, ça bouge, on se vole les chaises berçantes, ça joue aux jeux de société en soirée. Faut se plier aux traditions ... On se déguise le matin de Noël et on chante, pas nécessairement en harmonie, avec des cahiers préparés par Esther ... Le silence, c'est plutôt une bibitte rare!

Ça arrive de partout, accompagné en plus ... La maison à Matane se remplit, elle est envahie dans ses moindres recoins, on en couche même dans le bureau et dans l'entrepôt! Henri s'assure que tout le monde est installé et prend Gilles sous son aile por l'éloigner du brouhaha des Cöté. C'est toujours agité, tu peux croiser les derniers qui vont se coucher au moment de te lever.

Combien de fois dois-tu te dire "Oh mon Dieu .." Comptes-tu parfois les jours avant le départ? Pries-tu pour qu'il n'y ait pas de tempête qui retarderait le départ après le jour de l'An?
On bouscule tellement la tranquillité et la paix de la vie courante. On doit t'étourdir sans bon sens. À quel endroit pourras-tu trouver un peu de ce silence recherché?

Tu tiens le coup!

Tu es notre 2e beau-frère, d'ailleurs un peu plus silencieux que le premier :) Les belles-soeurs sont rares, tu fais la connaissance des autres beaux-frères et des conjoints de la famille Côté. Beaucoup de monde, plusieurs histoires de vie, des plus animés, des plus silencieux. Au fil des rencontres, on te fait jaser, on te fait rire, tu nous fais ton beau grand sourire. Tu as des histoires à nous raconter.

Tu nous parles de ta famille, de la Mauricie, de Grand-Mère. Tu nous présentes Isabelle et Steve puis Alexia, tes deux enfants et ta petite-fille. Dernièrement,tu partageais avec nous ce 50e anniversaire de ton arrivée à Ottawa et de la nouvelle vie qui débutait pour toi à l'époque. On se rejoint à partir de nos coins éloignés, on se rejoint avec nos points d'arrivée, Ottawa en particulier.

Tu découvres aussi une nouvelle région, avec son fleuve toujours à proximité et ses nombreuses routes qui mènent souvent vers les oncles et les tantes de notre famille élargie. Tu t'en rends compte rapidement, on est très "famille" lorsqu'on séjourne à Matane. Il faut aller aux Méchins voir tante Yvanne et tante Sylvaine, cousines et cousins. On doit passer voir tante Julienne ou oncle Julien à leurs chalets de Matane-sur-mer. On t'amène à Val-Brillant et aux Capucins pour te faire découvrir nos racines. Sur le chemin du retour, un bonjour à tante Germaine et à tante Carméline en passant à Québec.

Tu nous reçois chez toi, tu accueilles la famille de Ginette avec ton grand sourire. On est confortable chez vous à Gatineau même si on continue d'aller à Hull :) Tu nous promènes, tu nous guides dans le Parc de la Gatineau vers les plus beaux paysages de l'Outaouais. On t'en fait faire de la route! Comme si c'était déjà pas assez de rouler des centaines de kilomètres vers la Gaspésie. Comment ne pas s'attacher à toi? On se rencontre avec grand plaisir, poignées de main solides et chaleureuses. On se voit régulièrement, on multiplie les nouvelles destinations de rassemblement entre l'Outaouais et la Gaspésie.

Cette Gaspésie, tu l'adoptes immédiatement. Ce fleuve que tu te plais à observer, en retrait de l'agitation, ton coin tranquille. Il y a cet emplacement que tu préfères, un point de vue qui devient le tien. Tu y retournes constamment. C'est là qu'on peut te retrouver.

Comme tu l'as souhaité, ce sera là ton dernier repos.
Sois bien rassuré mon souriant et aimant beau-frère, on respecte ce voeu.
Je te fais l'accolade une dernière fois Gilles, tu me manques déjà.
Embrasse maman et papa pour moi.
R.

R.C., le 14 janvier 2018

Partagez cet avis