Henry, Ferdinand

1947 - 2017

La famille Henry a le regret de vous annoncer le décès de

M. Ferdinand Henry

décédé le 31 octobre 2017 à CSSS du Pontiac - Hôpital de Shawville, à l’âge de 71 ans. Il était l’époux de Nicole Faubert et le fils de feu Léon Henry et de feu Lucienne Arsenault. Outre son épouse, il laisse dans le deuil ses enfants: Ronald (Thérèse) et Patricia (Roger); les enfants de sa conjointe: Daniel et Josée; sa petite-fille Audrey. Il laisse également ses soeurs: Lucianna (Roland), Ginette (Ghislain) et Gemma (Gaston) ainsi que des neveux, nièces, cousin(e)s, parents et ami(e)s. 

 

Une célébration de prières, en présence des cendres, aura lieu le jeudi 9 novembre 2017 à 10h à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull). La famille recevra les condoléances à compter de 9h30 .

 

La famille désire remercier les bénévoles du CSSS du Pontiac - Hôpital de Shawville pour leurs douces attentions.

 

Vos messages de condoléances peuvent être envoyés à: www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

18 messages reçus

Gemma ,Ginette et Lucianna.

Serge et moi ainsi que ma mère Delima voulons vous offrir toutes nos condoléances . Nous sommes de tout cœur avec vous dans ses moments difficiles.
Ferdinand A fait parti de ma jeunesse, je n'ais que de bons souvenirs de cette période. Il restera dans mon coeur.
Serge ,Marguerite et Delima

Marguerite Bourdages, le 3 novembre 2017

Henry F erdinand

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux. bon repos cousin ..Mes sympathies à toute la famille bon courage mes cousines xxxxx

Solange st-onge, le 3 novembre 2017

Gamma ,Ginette, Lucianna et la famille de Mme Nicole Fa ubert

A toute la famille Henry et Faubert nous souhaitons nos sympathie pour le dédès de Ferdinand. Il sera toujours dans notre coeur. On partage votre peine.

Micheline Babin et Steeve Forest, le 3 novembre 2017

Famile Henry

Désolée je ne peux pas être avec vous mais je pense à vous très fort! Mes sympathies à toute la famille. Lyne Poirier, fille de feux Laura et Théo Poirier. Xxx

Lyne Poirier, le 3 novembre 2017

Nicole

Chère Nicole, je ne peux pas comprendre ta peine et le vide que tu vis présentement, par contre j’espère que chaque jour t’apportera un réconfort en pensant aux beaux moments que vous avez passés ensemble. Mes sincères sympathies. xx. Lynn Meunier Guindon

Lynn, le 3 novembre 2017

Nicole

Je te souhaite bon courage. Perdre quelqu'un qu'on aime est difficile a gèrer. La souffrance l'as quitter et tu sais maintenant qu'il est en paix. Mets tes larmes sur les ailes d'un ange et regarde le s'envoler vers le ciel.

Louise David, le 4 novembre 2017

Ferdinand Henry

Aux familles Henry et Faubert, nous vous offrons nos sincères condoléances pour le décès de Ferdinand. Une étoile brillera dans le ciel pour vous et il vous guidera.
Bon courage dans cette épreuve.
Paul-Émile Henry(cousin) et Suzanne Poirier

Paul-Émile Henry, le 4 novembre 2017

la famille de Gemma Henry et la famille de Ginette Henry

Toutes nos pensées sont pour vous dans ces moments difficiles ,nos plus sincères condoléances à vos familles. Ferdinand faisait parti de nos vies depuis toujours , plusieurs beau souvenir de lui me revienne en tête , souvenons-nous de lui en tant que l'homme bon et joyeux qu'il était afin de passer au travers de ce deuil ......
de la famille Bujold et Beauchemin xxx

Mireille Beauchemin , le 4 novembre 2017

La famille Henry

J offre mes sympathie a la famille Henry de Richard Lapointe ami de longue date, bon copain d ouvrage pendant des annees.

Richard Lapointe, le 4 novembre 2017

Ferdinand Henry

Malgré la fragilité de la vie,
Gardez toujours présent à l'esprit,
Que l'Amour de Ferdinand,
Restera toujours gravé dans vos coeurs.

Nos plus sincères condoléances à toute la famille

Famille Ronald Éthier, le 5 novembre 2017

Famille Henry et Faubert

Mes sympathies aux familles Henry et Faubert. je pense à vous en ces moments difficiles.
Chantal Henry

Suzanne POIRIER, le 5 novembre 2017

Famille Henry

Cher Famille, nos sincères sympathies pour le décès de Ferdinand votre frère et notre cousin. Nos prières sont avec vous et toutes la famille.
Les enfants de Lucien Arsenault et Gisèle Robichaud
Jeannine

Jeannine Arsenault, le 6 novembre 2017

À la famille et aux proches de Ferdinand Henry

À la famille et aux proches de Ferdinand Henry,je vous offre mes sympathies. Pour moi, il appartient beaucoup à ma jeunesse,toujours de bonne humeur et joueur de tours.Je garderais toujours de bons souvenirs de sa présence.

Yvon Babin

Yvon Babin, le 6 novembre 2017

Famille de Fern

Mes sympathies. Il a une place spéciale dans mon coeur.

Jacinthe Bastien, le 6 novembre 2017

famille henry

Pour vous tous j'ai une pensée de douleur et de douceur car il est bien maintenant sans souffrance, c'est souvent nous qui les retiens auprès de nous car on les aimes mais ils doivent partir et ce n'est pas nous qui avons le droit de cette date donc il faut le laisser partir en paix en lui disant qu'il va nous manquer, et qu'on l'aime BEAUCOUP GROS BIZOU à toi mon TI Fern LISETTE .

lisette lafond, le 6 novembre 2017

Ginette, Gemma, Lucianna.

Un moment difficile, une lourde perte pour vous tous.
Puisse le temps et les souvenirs partagés vous aidez à accepter ce départ et sécher vos larmes.
Je vous porte dans mon coeur et dans mes pensées.
Anne et Richard
Rimouski

Anne Babin, le 7 novembre 2017

Nicole Faubert ainsi qu'à la famille Henry

Je vous offre mes plus sincères condoléances. Que la paix, la sérénité et le courage vous accompagnent en ces moments d'épreuves.

Diane Lépine, le 8 novembre 2017

Nicole et la famille

Nos sincères condoléances. Pete et Lucie

Pierre boyer, le 8 novembre 2017

Partagez cet avis