Verrette, Donald

1958 - 2017

C'est avec regret que nous vous annonçons le décès

M. Donald Verrette

Décédé le 9 octobre 2017, à l’âge de 59 ans. Il était l’époux de Sylvie Provost et le fils de feu Gerard Verret et de Georgette Lépine.

Outre son épouse, il laisse dans le deuil ses fils Louis-Philippe (Karllann) et David-Gabriel. Il laisse également ses frères, ses sœurs ainsi que plusieurs beaux-frères, belles-sœurs, neveux, nièces, cousins, parents et amis.

La famille recevra les condoléances à la maison funéraire, en présence des cendres, le vendredi 20 octobre 2017 de 13h à 15h à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 1369, boul. La Vérendrye O. à Gatineau.

La famille désire remercier le personnel du CSSS pavillon de Gatineau pour ses bons soins.

Vos messages de condoléances peuvent être envoyés à: www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

26 messages reçus

Sylivie and family

I am heartbroken at the loss of a dear friend and colleague. Donald and I worked together from 2009 to 2014 and continued our friendship at NDHQ. Patricia and I were lucky to have lunch with Donald at the end of June. Donald was such a hard worker, a great teacher, an honest and ethical employee. I will miss him terribly. I’m so sorry for your loss,. Donald loved his family and displayed that daily with his words and the pictures that adorened his office. My God give you strength during this very difficult time.

Shirley Flynn, le 13 octobre 2017

Toute la famille de Donald

C'est avec grande tristesse que j'apprends le décès de mon cousin Donald. C'est une grande perte, il était un homme bon, intelligent, altruiste et toujours à l'affût pour aider ceux qui étaient autour de lui.

Je vous offre mes sincères condoléances et me joins à vous tous en pensées et en prières pour ce deuil aussi difficile que soudain. C'est l'Espérance qui nourrit mon coeur et ma foi, cette Espérance en un monde meilleur rempli de béatitude duquel Donald continuera de veiller sur nous tous.

Sincèrement,

Huguette Pelletier et Robert Cormier

Huguette Pelletier, le 13 octobre 2017

Sylvie and family

I am so saddened by the loss of our beloved “Duck” - caring, kind, funny, hardworking and so proud of his beloved family. I was graced to work with him at National Defence. He was a true professional and a dear friend and he made all of our lives better. We will all miss him so much. I will always treasure the wonderful memories that I have of Donald.

Patricia Laviolette, le 13 octobre 2017

Donald's Family

I had the honour and privilege of working with Donald for several years. He was a warm human being, always had a smile on his face and I remember his laugh so well. He was always conscientious both in his work and as a person and I remember seeing photos of his family surrounding his desk which showed to me how much he loved them and he often spoke of them. I will miss him dearly and will always remember how great a person he was. My deepest condolences to his family on this very sad occasion.

Maria Polleritzer, le 13 octobre 2017

Tante Georgette et à toute la famille

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le départ de Donald. Nul doute que les bons souvenirs partagés vous aideront à adoucir les durs moments que vous vivez. Laval disait souvent que Donald était un super de bon gars, c'est le souvenir que je garderai pour toujours. J'aurais souhaité être à vos côtés en ces moments difficiles mais comme vous le savez, la vie en a décidé autrement. Sachez que je suis de tout cœur avec vous tous et que je vous aime. Bon courage!

Nicole Carufel, le 13 octobre 2017

La famille de Donald

Mes plus sincères sympathies à toi Sylvie, Louis Philippe, David-Gabriel et Karlann. J’ai travaillé avec Donald pendant plusieurs années à DND, et j’ai tellement de beaux souvenirs grâce a lui.

Un homme de famille, avec pleins d'histoires comiques à nous raconter de sa famille.. les succès des garçons, la fierté qu’il avait pour vous tous.. Un homme non seulement comique, cherchant toujours à nous faire rire, un homme de principe, doux, courageux, un vrai ami. Il va nous manquer énormément.

Toutes mes condoléances, j'espère qu'avec le temps tous les bons souvenirs vous réconforteront.

Marie-France Potvin, le 13 octobre 2017

Sylvie et famille Louis-Philippe, David et Karllann

Arrière- Grand-maman Annette et sa famille tient à vous
transmettre ses plus sincères condoléances. Nous
partageons votre chagrin......Nous sommes de tout coeur avec vous. Bon courage! A toi chère Karllann un gros câlin.

Provost, Diane, le 13 octobre 2017

Sylvie Provost, Louis Philippe, David-Gabriel et Karlann

Chère Sylvie, Louis Philippe, David-Gabriel et Karlann, (correction)

Je partage profondément votre douleur, la douleur de la mort de mon cher frère Donald. Moi, l'aînée qui l'a vu grandir je suis bien placée pour parler de ses belles qualités. Il n'avait que 2 ans et déjà il faisait comprendre ses désappointements d'une manière insolite comme quand maman était trop préoccuppée pour se rendre compte que son petit Donald lui avait parlée sans réussir à avoir son attentention. Il lui faisait comprendre son désappointement en lui offrant des pissenlits en disant que maman ne méritait pas d'avoir des belles fleurs aujourd'hui. Quand il était content d'elle il lui offrait les plus belles fleurs qu'il avait pris dans le champs. Cute!

Quand il me voyait arriver dans le salon il avait l'habitude de se lever et de m'offrir sa chaise parce qu'il aimait faire plaisir à sa grande soeur. Il voulait toujours que j'aie la meilleure chaise! Gentil!

Quand il avait 4 ans il jasait avec les adultes dans la parenté. À cet âge il essayait de convaincre maman qu'il était prêt à recevoir les sacrements. Par le temps qu'il a eu 5 ans il lui a dit d'une voix fâchée et presqu'en larmes "Je te le dis que je suis prêt!". Alors maman a été obligée de le prendre au sérieux et il a fallu qu'elle demande la permission de l'évêque qui lui a accordé sa demande parce qu'il s'est apperçu que Donald avait l'âge de raison avant l'âge de 7 ans.

Mon frère était doux comme un agneau, jamais une parole blessante. Au cours de sa vie il a toujours aidé et cherché à rendre service.

Malheureusement, je ne pense pas pouvoir aller aux funérailles de Donald car mon mari n'a que 23% de capacité cardiaque cette année, une diminution de 2% comparé à l'année dernière . Il est toujours essouflé au moindre effort. En août cet été il était bleu sur les ongles et doigts et autour de ses lèvres aussi, un signe de manque d'oxygène. Pas rassurant!

Ça me fera de la peine si je ne peu pas être présente aux funérailles car il était tellement bon, mon cher frère!

Je partage grandement votre douleur que je ressent encore profondément.

Danielle

Danielle (Verret) Cooley, le 13 octobre 2017

A toi chère Sylvie, Louis-Philippe , Karllann,et David-Gabriel

Sommes Gilles et moi secoués par cette épreuve sachez que nous sommes avec vous et que nous vous aimons tantine....

Chantal Verrette, le 13 octobre 2017

la famille verrette

mes condoléances a toute la famille de Donald

Roger Bélanger, le 14 octobre 2017

Sylivie and Family

Sylivie and family thank you for sharing Donald with us his work family. Donald was passionate, dedicated, extremely hard working, comical and caring. He always gave his very best to every new task and challenge. He cared about those he worked with and will be remembered for the many things he did to make our time at work better: his dry humour, his smile and his laugh, the time he took out of his busy day to speak to a colleague, the things he did to make work a better place, popcorn and ducks. He put others first and occasionally had to be reminded that he needed to put Donald first as well. We loved Donald and will miss him. He will be remembered by each of us whose life he touched.

I will miss the sparkle in his eyes when he spoke of you his family of whom he was very proud. I will miss his counsel, his bad jokes and his laugh. I will cherish my memories and remember his dedication to life.

Larry Surtees, le 16 octobre 2017

Tante Sylvie, cousin Louis-Philippe (Karllann), cousin David-Gabriel et Famille

C'est avec une grande tristesse que j'apprends le décès de mon oncle et parrain Donald. Je tiens à préciser que je serai avec vous en pensée. Pas évident pour moi qui est en région éloignée de se déplacer avec de jeunes enfants, ça m'attriste beaucoup de ne pouvoir être présente. Je tiens à vous dire mes sincères condoléances et sympathies. Vraiment pas facile de perdre ceux qu'on aime, gros câlins et bisous.

J'ai de très bons souvenirs de mon oncle Donald, comme quelqu'un de très accueillant et sympathique. Ma sœur et moi nous étions comme ses filles, en tout cas, je sentais qu'il nous aimait beaucoup. Je me rappelle de quelque chose que peut-être les gens vont trouver ça anodin mais pour moi c'est un souvenir très ancré en moi (il imitait la voix de Donald Duck dans Walt disney) et je trouvais vraiment génial qu'un de mes oncles pouvait le faire!

Je suis convaincue que de la haut il veillera sur nous tous et que si nous lui demandons son aide il le fera!

Jacinthe Côté

Jacinthe Côté, le 16 octobre 2017

Famille Verret

Nous sommes de tout cœur avec vous tous.

Michele, Suzanne, Denise, Gérald et Alain Lépine, le 16 octobre 2017

la famille de Donald Verrette.

J'ai seulement travaillé avec Donald brièvement mais l'expérience était un plaisir. C'était un homme charmant. Toutes mes sympathies.

Lynn Kennedy, le 17 octobre 2017

la famille de Donald

On ne peux ni fermer ni ouvrir à son choix le livre de la vie, on voudrait revenir à la page que l'on aime, et la page du chagrin est déjà sous nos doigts.
Beu Bye la! La! … au plus beau, au plus fin, au plus humble, et surtout modeste des gars au monde!!!

Je vous offre, à vous ainsi qu'à votre famille, mes plus sincères condoléances.

Sylvie Cappiello-Lépine, le 17 octobre 2017

La famille de Donald

La perte d'un être aussi remarquable que Donald n'est jamais facile. Mes plus sincères condoléances Sylvie, Louis-Philippe, David-Gabriel et Karllann.

Donald, mon ami, repose en paix.

Yves Lefebvre, le 19 octobre 2017

Pour toi Sylvie,Louis-Philippe,David-Gabriel et Karllann

On ne peut qu’ être bouleversé du départ si soudain de ton mari, votre papa, mon petit frère tellement aimé de tous et chacun.
Carmelle (Kevin)et ses filles Camille et Marie-Anne ainsi que Frédéric (Katherine) et ses filles Méghane et Leia et moi- même partageons votre douleur.
Nous garderons toujours que de beaux souvenirs de Donald.
Je n’ai aucune crainte qu’il saura veiller sur nous de là haut .

Bon courage

Idèle

Idèle Verret, le 19 octobre 2017

Donald's family

Donald will be sorely missed as will his sense of "Duckie humour", sense of fairness and his ability to always treat each person as they truly mattered to him. His love of his family was at the forefront of who he was and he set an amazing example of what a great Dad, Husband, Person and Manager could be.
I was fortunate, when I moved to Gatineau and started work at DND, to have him as my first Manager for 12 years. He set the bar very high for any Manager that followed.
I will miss him and will keep his memory and teachings in a good place in my heart.

Kathie Ostrihon

Kathie Ostrihon, le 19 octobre 2017

Sylvie, Louis-Philippe, David-Gabriel et à toute la famille Verret

Mes plus sincères condoléances à vous tous
Je suis avec vous de tout coeur et je prie pour vous. Donald est une grande perte pour tous tellement il était un homme de grand coeur et attachant, généreux et toujours prêt à rendre service. Il restera dans le coeur de tous.

Micheline Girard, le 19 octobre 2017

Karllann et la famille de M. Verrette

Nos sympathies à toute la famille. Nos pensées sont avec vous.

Famille Carbonneau, le 20 octobre 2017

The Verrette Family

Please accept my deepest condolences on Don’s passing. Taken much too soon. I worked with Don in the military a couple of times. He had a huge reputation for deep competence and extraordinary leadership who deeply cared about the people that he supported, his team and his family. I will always remember his infectious laugh that echoed through the Consitution building and that enduring twinkle in his eyes. There is no doubt he touched many people in his life and he will be deeply missed. May he have fair winds and following seas.

David Erickson, le 20 octobre 2017

Famille Donald Verrette

Espérant que le temps atténuera votre douleur et que les beaux moments à jamais gravés dans votre cœur, seront pour vous réconfortants.

Renee Carufel, le 20 octobre 2017

The Verrette Family

My heart breaks for your family. I am so sorry for your loss. I worked with Donald for quite a few years while I was in NDHQ. He was a shining light and always had something to share to make you smile. I learned a lot from him and his wealth of knowledge. He truly was a man who cared and loved life and family.

My sincere condolences to your family.

Terry Verlinden, le 22 octobre 2017

madame Verrette et les garçons

Je tiens à vous offrir mes plus sincères sympathies. Donald avec son sourire rayonnant et son enthousiasme a beaucoup donné au milieu scolaire. Votre mari et père est parti un peu trop vite...cependant il vous a aimé avec une grande intensité. Les souvenirs de cet homme incroyable fait maintenant partie de ce que vous êtes. Il parlait de vous avec tant de fierté!

Sincèrement,

(Carole Touzin, enseignante de David-Gabriel en 3e année à lécole De la Montée.)

Carole Touzin, le 25 octobre 2017

Sylvie, Louis-Philippe, David-Gabriel

C'est avec consternation, que nous avons appris le décès de M. Verrette. De toute l'équipe de la Clinique Dentaire du Dre. Monique Lalonde, nous vous offrons nos plus sincères condoléances.

Dre. Monique Lalonde, le 27 octobre 2017

la Famille

It was with much shock and sadness that I learned of the recent passing of Donald. I offer my sincere condolences on his tragic and untimely passing. I knew Donald for the last several years when he worked in the Corporate Secretariat at National Defence Headquarters. I was the Judge Advocate General of the Canadian Armed Forces and I attended many meetings and events organized by Donald. My staff also worked quite closely with Donald in trying to sort out the many fast moving details related to the various meetings. Donald and I would often speak about the difficult nature of his job. I said it was a thankless job but that he always approached it with professionalism, humour and great patience. I told him he was the master of herding all the cats (being Generals, Admirals and senior civilian employees). Donald always responded by saying he did not really mind and that he was just doing is job. He was far too humble. I knew him to be a very dedicated, passionate, calm and caring professional. I thank him and his family for his selfless service and for the many sacrifices for Canada. Donald will be missed but never be forgotten. His kind and gentle spirit will live on. Take care.

Major-General (ret'd) Blaise Cathcart, QC, Judge Advocate General Canadian Armed Forces 2010-17, le 20 novembre 2017

Partagez cet avis