Bouthillette, Bernard

1929 - 2017

C'est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de

Bernard Bouthillette

survenu le 15 octobre 2017 à La maison Mathieu Froment-Savoie, à l’âge de 88 ans. Il était l’époux de Claudette Dionne et le fils de feu Helmina Charbonneau et de feu Victor Bouthillette. Outre son épouse, il laisse dans le deuil son fils Denis (Joanne Prud'homme); ses petits-enfants : Amélie et Mathis.  Il laisse également  ses soeurs : Antoinette et Anita; son frère Antoine ainsi que plusieurs beaux-frères, belles-soeurs, neveux, nièces, cousin(e)s, parents et ami(e)s. Il fut précédé par plusieurs frères et soeurs.

 

Faire le bien pour les individus et la collectivité a toujours guidé ses actions, que ce soit l'ouverture d'écoles secondaires pour filles en Afrique ou la création d'une nouvelle municipalité (Cantley).  Par son engagement social et politique, ainsi que les individus qu'il a personnellement aidés, il a contribué à rendre le monde meilleur.

 

La famille accueillera parents et ami(e)s le samedi 28 octobre 2017 de 12 h à 13 h 45 à la salle paroissiale de l'église Ste-Élisabeth sise au 47 chemin Ste-Élisabeth à Cantley.  Le service religieux suivra à 14 heures en l'église.

 

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à La maison Mathieu Froment-Savoie www.fondationmfs.org

 

La famille désire remercier le personnel de La maison Mathieu Froment-Savoie pour les excellents soins qui lui ont été prodigués.

 

Vos messages de condoléances peuvent être transmis via www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

12 messages reçus

À Claudette, Denis et famille

Bien chers amis,
Sincères condoléances à l'occasion du décès de Bernard. Son attitude sereine vous aidera à surmonter ce deuil. Les prières de la famille spiritaine vous accompagnent. La messe de communauté du 28 octobre sera offerte à l'intention de Bernard et toute la famille.

Les Spiritains (Michel Last), le 19 octobre 2017

Claudette Dion

Chère Claudette, un petit signe de vie pour t'exprimer ma condoléance, pour te dire que je t'accompagne en pensée et en prière lors de cette absence douloureuse que Gérard à dû te causer maintenant dans ta vie de tous les jours, bien malgré lui bien sûr. Durant ma courte présence à Cantley, l'apport de vous deux m'a toujours été précieux et même si cela remonte déjà à 35 ans, les moments vécus avec vous ne se sont pas effacés dans ma mémoire. Puissent les personnes qui te sont chères te soutenir et que l'Esprit du Seigneur te fasse vivre la communion des saints. Avec mes amitiés fraternelles. Cornélius

Cornélius Boekema c.s.sp., le 20 octobre 2017

Claudette Dionne et Denis Bouthillette

Au nom de mes sept (7) sœurs, mon épouse Ginette et moi-même - Je souhaite vous offrir nos sincères et humbles condoléances suite au décès de Monsieur Bernard Bouthillette.

Bon courage! Il a fait des pieds et des mains pour l'autonomie de Cantley et jamais nous n'oublierons.

'Together, we can move mountains' - Claudette Dionne!

Ginette & Léo N.J. Maisonneuve, le 21 octobre 2017

Famille Bouthillette et Dionne

La FADOQ Outaouais vous offre ses sincères condoléances pour la perte de Bernard qui fut un fier défenseur des droits des aînés, alors qu'il était, il y a quelques années, président régional de la FADOQ Outaouais. Nos pensées sont avec vous en ces moments difficiles.

Gisèle Tassé-Goodman, présidente FADOQ Outaouais, le 21 octobre 2017

MMe Claudette Dionne Bouthillette

Chère Claudette,
à ton tour ,tu perds l'être qui t'a accompagnée quotidiennement depuis plusieurs années et que tu chérissais.
J'ai toujours senti entre vous une très grande complicité. Vous étiez un modèle en quelque sorte pour les plus jeunes.Nous nous connaissons peu mais je peux comprendre aujourd'hui ta peine pour avoir vécu la même chose il y a deux ans.
Faire le deuil de son grand amour c'est difficile et il faut le vivre un jour à la fois.
Je t'offre mes plus sincères condoléances. Je ne connais pas votre fils ,tout de même j'ai aussi une pensée pour lui.

Alice Brisebois Raby, le 21 octobre 2017

Claudette

Jeanne-d'Arc et moi voulons t'offrir nos condoléances pour la perte de ton mari Bernard.
Vous êtes tous les deux mes compagnons au Nigéria où nous y avons mis notre coeur et nos énergies pour réussir notre mission de générosité et d'éducation chrétienne de ce cher peuple.
Bravo à Bernard pour tout le bonheur qu'il a communiqué à nous tous.
Claude van Nieuwenhove et son épouse.

claude van Nieuwenhove, le 23 octobre 2017

Claudette Dionne et Denis Bouthillette

C hère Claudette et cher Denis,
je vous offre mes plus sincères sympathies. Je suis de tout cœur avec vous. Mes prières vous accompagnent.

Monique Telmosse, le 24 octobre 2017

Bernard Bouthillette

Les membres du CA ainsi que le personnel de l'Académie des retraités de l'Outaouais vous offrent ces sincères sympathies.

Gisèle Bisson, présidente

France Caouette, le 26 octobre 2017

La famille de M.Bernard Bouthillette

Mes plus sincères sympathies à toute la famille (épouse, fils, frère Antoine, soeurs Anita et Antoinette).

De Normand Hébert (ancien résident de Guérin)

Normand Hébert, le 26 octobre 2017

La famille de M. Bernard Bouthillette

Je vous offre toutes mes sincères condoléances. Ce fut un grand privilège de côtoyer un être exceptionnel tel que Bernard. Mes pensées sont avec vous en cette période difficile.

Jeannine Chauvette, le 26 octobre 2017

Claudette et Denis Bouthillette

Claudette, Denis

Des ennuis de santé nous empêchent d’assister aux funérailles de Bernard, un homme discret dont nous appréciions les grandes valeurs de solidarité et d’intégrité.

Nos pensées vous accompagnent dans ces moments difficiles.

Un jour, les larmes cèderont place aux beaux souvenirs. Alors, nous reprendrons les paroles de Jean-Louis Trintignant en hommage à sa fille : « Ne pleure pas de l’avoir perdue, mais réjouis-toi de l’avoir connue. »

Raymonde et André

André et Raymonde, le 27 octobre 2017

Claudette Dionne

Le départ de Bernard ne nous laisse pas indifférents. Je ne pourrai pas malheureusement être présent aux funérailles samedi, mais je tiens à souligner le dévouement de Bernard alors qu'il était maire de Cantley: nous avons eu besoin de lui pour régler un différent avec la Cie Câble Laurentien et il s'est déplacé avec moi et est venu rencontrer en personne le directeur de la Cie; en bout de ligne, nous avons eu gain de cause, grâce à Bernard. Je l'admire aussi pour sa passion du Québec; ça ne s'est pas passé comme il le souhaitait, mais, à sa façon, il a semé du bon grain qu'on finira par récolter un jour.
Je salue aussi Claudette qui l'a toujours appuyé.
Mes pensées accompagnent également leur fils Denis.
Donald Fleury, résident de Cantley et ami silencieux.

Donald Fleury, le 27 octobre 2017

Partagez cet avis