Dubois, Aldège

1942 - 2017

C'est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de

Aldège Dubois

2 juillet 1942 - 3 octobre 2017

Membre des Chevaliers de Colomb, Conseil 6853 - Masham

Il était le fils de feu Rose-Anna Beausoleil et de feu Alcide Dubois.  Il laisse dans le deuil sa tendre épouse Line Sauvé; ses deux fils  : Mario (Clémence) et Stéphane (Chantal); ses trois petits-enfants : Mathieu, Sabrina et Jérémie.  Il laisse également ses soeurs : Yvonne (Victor), Simone (Albert) et Claudette (Wilfrid); une belle-soeur Julie (Marc); la mère de ses fils, Claudette ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousin(e)s, parents et ami(e)s. Il fut prédécédé par ses frères : Dominique, Alexis et Jean-Paul de même que par sa soeur Lucie.

 

Une célébration de prières, en présence des cendres, aura lieu le dimanche 15 octobre 2017 à 14 heures  à la COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DE L’OUTAOUAIS située au 95, boul. Cité-des-Jeunes à Gatineau (secteur Hull). La famille recevra les condoléances à compter de 13h30.

 

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Société canadienne du cancer.

 

Un merci spécial à Rachel Lorrain et Bernadette Legros du CLSC de Masham pour les bons soins prodigués.

 

Vos messages de condoléances peuvent être transmis via www.cfo.coop

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

5 messages reçus

La Famille Dubois et Lyne

Afin de vous aider à oublier ces heures tristes, puissent nos pensées vous apporter réconfort et sérénité. Sincères Sympathie a vous tous.

joanne brisebois et Jean ST-Denis, le 7 octobre 2017

famille Dubois et Lyne

Rhéal Beausoleil et Marie-Jeanne et leurs enfants Nathalie et Bruno

Marie-Jeanne Beausoleil, le 9 octobre 2017

la famille

Mes sinceres condoleances a vous tous. xxxx

Rachel Dubois, le 9 octobre 2017

Mario Dubois

Toute mes sympathie a toit et ta familles et bons courage,

Jacques Gauthier, le 11 octobre 2017

Louise Guillemette

Perdre quelqu'un que l'on aime est une épreuve difficile, mais savoir que l'on a fait parti de la vie de cette personne et qu'on l'a sûrement rendu très fière par nos accomplissements t'apportera, je l'espère, un peu de réconfort.

Mes condoléances les plus sincères.

Frédéric Gagnon, le 11 octobre 2017

Partagez cet avis